750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Au pays des conserves et des confitures.

CONFITURE D'ORANGE AU GRAND MARNIER

Avant toute mise en route, on récupère des bocaux avec des couvercles à vis On regarde bien que les bocaux ne soient pas endommagé, et que les parties en caoutchouc à l’intérieur des couvercles ne soient pas abimés.
On lave soigneusement bocaux et couvercles, même si, ils sont sensé être propre.
On les ébouillante, soit en les plongeant dans une eau à ébullition, soit en remplissant les bocaux et les couvercles avec de l’eau bouillante ……perso je fais bouillir de l’eau dans ma bouilloire électrique, et je la verse de façon a bien remplir mes bocaux, ensuite avec une bonne pince, je les vide et les retourne sur un torchons propre. Quand vos bocaux et vos couvercles sont prêt, retournés, en train de sécher sur un torchon propre vous pouvez vous occuper de vos confitures.
 
Quantités pour 1 kg de pulpe de fruits
· Suffisamment d’oranges, Bio de préférence, mais surtout sans traitement après récolte, pour récupérer, 1kg de pulpe d’orange (La pulpe est aussi ce qu’on appelle des suprêmes)
· 1kg de sucre semoule et le jus d’un citron OU 750gr de sucre spécial confiture, et pas de citron
· 5cl de Grand Marnier
· Eventuellement, 2 gr d’Agar Agar au cas où votre confiture d’orange ne prend pas correctement, voir si besoin en fin de recette.
Lavez les oranges soigneusement, surtout si elles ne sont pas Bio, avec de l’eau chaude, séchez les.
Avec un économe, enlevez les zestes sans récupérer la partie blanche qui est très amer (cela s’appelle le ziste.) Perso pour enlever encore moins de ziste, j’emploie un pèle tomates, c’est un économe avec de fine dents, c’est l’idéal pour éplucher des peaux très fine, comme celle des tomates, des pêches, des poivrons…..
Epluchez l’orange pour la mettre à nue, et détachez les suprêmes d'entre les membranes. Regardez cette vidéo, du site Chef Simon, elle est extrêmement claire
Pesez les suprêmes (la pulpe) et pesez votre sucre: autant de sucre que de fruit, si c’est du sucre semoule sans pectine et seulement 75% de la valeur du poids des fruits, si c’est du sucre, “spécial confiture” (exemple, pour 1kg de fruits, 750gr de sucre à confiture). Si vous mettez du sucre semoule alors, rajoutez mettre le jus du citron. Mélangez le tout.
Mettez une casserole d’eau à bouillir. Quand l’ébullition est atteinte, mettez à feu plus doux et jetez y les zestes d’environ 2 oranges et les laisser à petits bouillon pendant 30 minutes. Les zestes qui vous resterons, pourront être, découpé en lamelles, puis séché ou congelé…..
Egouttez vos zestes et plongez les dans de l’eau bien froide, pour les refroidir rapidement. Détaillez-les en toutes petites lamelles, et mettez-les avec la pulpe qui attend sagement en se gorgeant de sucre.
Maintenant, les choses sérieuses commencent……
Mettez votre préparation en cuisson à feu assez vif, quand l’ébullition est atteinte, baissez votre plaque, réduisez le bouillonnement.
A l’aide d’une écumoire, retirez l’écume qui s’est formé (il y a plusieurs école pour cette écume, certain la laisse et mettent un morceau de beurre qui est sensé la “digérer” Perso, j’enlève la 1ère écume et ne me focalise pas dessus.)
Vous devez remuer fréquemment votre confiture, ne vous éloignez pas…….
Au bout d’un certain temps environ 20 minutes, mais beaucoup plus rapidement si vous avez utilisé du sucre spécial confiture, vous devrez tester la prise de votre confiture.
Prenez une petite assiette, versez dessus quelques gouttes de confiture, inclinez cette assiette, les gouttes, doivent couler à peine et se figer.
Votre confiture est prise super ……. Mettez rapidement en bocal…. Avec précaution (pour pas se bruler et ne pas en mettre sur les bords du bocal) fermez immédiatement en vissant bien le couvercle, et retournez ATTENTION il peut y avoir des fuites, et c’est très chaud en cas de doute, retournez vos bocaux sur un plateau et d’ailleurs c’est plus pratique pour les déplacer sans les manipuler)
Sauf si au bout de 30 minutes, le test de la goutte n’es pas probant, et bien sortez votre confiture du feu, laissez refroidir dans le récipient de cuisson et le lendemain, faites dissoudre 1 petit sachet de 2gr (pour une confiture à partir de 1 kg de fruit) dans un peu de votre confiture, et versez le dans votre préparation……. Refaites cuire votre confiture une dizaine de minutes, et versez dans les pots en suivant l’explication du dessus.
Pourquoi de l’Agar Agar ? et bien parce qu’on sait ce qu’il y a dedans, c’est de la poudre d’algues, qui a un pouvoir gélifiant en refroidissant. Pas de traces animales dans ce gélifiant donc pas de restriction de nature éthique ou autre. Attention en cas d’allergie aux produits de la mer cependant ….. c’est une algue.
 
 
Peler le zeste avec un epluche tomate
 
Enlever le ziste et mettre la chair à nue
 
 
De beaux suprèmes, c'est du boulot.....
 
 
On ferme bien les pots, et on les retourne jusqu'a complet refroidissement
 
Et voilà !!!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article